15 octobre 2020

Qui sommes-nous ?

ASAH-BXL

Fédération des services bruxellois d’accompagnement et d’action en milieu ouvert pour personnes en situation de handicap.

Présentation services d’accompagnements

Les services d’accompagnement sont agréés et subventionnés par la COCOF sur base des missions générales ci-dessous :

Le service d’accompagnement assure une ou plusieurs missions de base parmi les suivantes :

  • l’accompagnement précoce;
  • l’accompagnement pour enfants et jeunes;
  • l’accompagnement pour adultes.

L’accompagnement précoce s’adresse à l’enfant en bas âge jusqu’à 7 ans et peut débuter auprès de la famille avant la naissance et sa famille. Il répond aux besoins de l’enfant en bas âge et de sa famille en leur apportant un soutien précoce sur le plan éducatif, social, psychologique et de la santé.

L’accompagnement pour enfants et jeunes concerne les enfants et les jeunes d’un âge de 2 ½ ans à 23 ans. Il apporte un soutien sur le plan éducatif, social, psychologique et de la santé. Il répond aux besoins des enfants, des jeunes et de leur famille en vue d’encadrer leur inclusion scolaire, sociale et professionnelle.

L’accompagnement pour adultes concerne les personnes à partir de l’âge de 16 ans. Il soutient l’autonomie de la personne handicapée et le maintien ou l’amélioration de sa qualité de vie en lui fournissant ainsi qu’à sa famille, si nécessaire, l’information et l’accompagnement répondant à ses besoins dans les actes et les démarches de la vie courante.

Les missions d’accompagnement de la personne handicapée sont mises en œuvre par le service au travers des actions suivantes :

1° l’aide individualisée à la personne handicapée pour concrétiser son projet de vie en tenant compte de ses capacités ;

2° l’information individuelle et l’aide si nécessaire dans les démarches qui permettent à la personne handicapée de maintenir ou développer son autonomie et de répondre à ses besoins spécifiques ;

3° la construction du projet individualisé avec la personne handicapée et éventuellement avec sa famille, en particulier dans le cadre de l’accompagnement précoce visé à l’article 36 du décret ;

4° la mise en œuvre du projet individualisé prioritairement dans les milieux de vie ordinaires et inclusifs, à l’exclusion de toute intervention médicale ou paramédicale à caractère thérapeutique ;

5° la collaboration et le soutien auprès de la famille, de l’entourage et du réseau de la personne handicapée ;

6° la collaboration avec toute organisation pouvant contribuer à la mise en œuvre du projet individualisé, notamment si elle offre des opportunités d’inclusion ;

7° le développement occasionnel d’activités collectives et communautaires d’information, de sensibilisation et de prévention auprès de personnes handicapées, de leurs familles, de leurs entourages ou de milieux professionnels.

Actions spécifiques

Chaque service peut être également être agréé pour exercer une ou plusieurs des actions spécifiques suivantes qui complètent ses missions de base :

1° le support aux milieux d’accueil de la petite enfance :

Il s’agit de la participation du service à une équipe itinérante de support des milieux d’accueil de la petite enfance dans le cadre d’un accueil inclusif de la petite enfance en situation de handicap. Ces milieux d’accueil situés en Région bruxelloise sont autorisés par l’Office de la Naissance et de l’Enfance dans le respect du décret du 17 juillet 2002 portant réforme de l’Office de la Naissance et de l’Enfance, en abrégé « ONE », et de ses arrêtés d’exécution.

2° la halte-accueil :

Il s’agit d’un lieu d’accueil occasionnel de jour pour enfants jusque 6 ans révolus, mis en œuvre dans le respect du décret du 17 juillet 2002 portant réforme de l’Office de la Naissance et de l’Enfance, en abrégé « ONE », et de ses arrêtés d’exécution.

Le lieu d’accueil tient compte des spécificités des enfants en situation de handicap accueillis. Il concourt au développement de l’enfant par des activités individuelles et collectives adaptées. Il offre aux parents un temps de répit.

3° l’aide à l’inclusion scolaire :

Il s’agit de l’aide à l’inclusion scolaire pour des enfants et des jeunes en situation de handicap qui suivent un enseignement maternel, primaire ou secondaire ordinaire.

Ces enfants et ces jeunes peuvent bénéficier d’un processus d’intégration scolaire mis en place par le décret de la Communauté française du 3 mars 2004 relatif à l’enseignement spécialisé. Cette aide individuelle comprend le soutien de la personne handicapée et de son entourage dans les différentes dimensions du processus d’inclusion scolaire, l’aide à l’utilisation de matériel spécifique, la coordination ou la médiation entre les divers acteurs susceptibles d’intervenir dans le processus d’inclusion, leur sensibilisation et leur information.

4° l’extra-sitting :

Il s’agit de l’organisation de garde active individuelle pour des personnes handicapées, notamment des personnes de grande dépendance, à domicile ou dans un autre milieu de vie.

5° l’organisation d’activités de loisirs :

Il s’agit de l’organisation d’activités collectives régulières de loisirs à caractère ludique, culturel, touristique, culinaire, de détente, de bien-être, d’expression sous toutes ses formes, sans que cette liste soit limitative, et/ou de séjours adaptées pour des personnes handicapées, notamment des personnes de grande dépendance.

Certains séjours et activités peuvent se dérouler en dehors de la Région de Bruxelles-Capitale.

6° le support aux situations critiques :

Il s’agit de l’aide à des personnes handicapées, notamment des personnes de grande dépendance, lorsqu’elles se trouvent dans des conditions mettant en danger leur personne ou celle d’autrui ou risquent une exclusion sociale ou familiale. Cette aide peut consister, selon le cas, en un soutien de la personne handicapée, de son entourage (famille, milieu d’accueil), une aide à l’utilisation de stratégies spécifiques, une coordination ou une médiation entre les divers acteurs susceptibles d’intervenir, une sensibilisation et une mobilisation des équipes de professionnels.

7° le logement accompagné :

Il s’agit d’un logement dont le service est locataire ou propriétaire et qui est mis à la disposition d’une personne handicapée majeure pour une durée limitée éventuellement renouvelable dans le but d’accroître son autonomie et de soutenir son choix de lieu de vie futur. Le projet individualisé tient compte de ces objectifs et comprend principalement des interventions individuelles menées dans le cadre de la vie quotidienne.

Bénéficier d’une aide

La personne handicapée ou sa famille s’adresse directement à l’un des services d’accompagnement, selon son âge et son type de déficience.

Le type d’aide fournie devra faire l’objet d’une convention écrite entre le service d’accompagnement et le bénéficiaire (ou son représentant légal).

Tout type de demande peut être adressée à un service d’accompagnement. Le service jugera s’il est adapté et compétent pour répondre à la demande et si à cette demande correspond une réelle motivation de la personne. Le service n’accomplira pas des missions qui relèvent d’autres services non spécifiques aux personnes handicapées.